Ventilation naturelle

 

VENTILATION NATURELLE

 

POURQUOI VENTILER ?

 

  • Pour satisfaire les besoins d'hygiène et de confort des habitants.
  • Pour assurer la conservation du bâti, (éviter les condensations et les moisissures).
  • Pour permettre le fonctionnement en toute sécurité, des appareils à combustion, raccordés ou non.

 

EXIGENCES REGLEMENTAIRES

 

Les bâtiments faisant l'objet d'une réhabilitation doivent respecter les disposition relatives à l'aération des logements, en vigueur à la date de la construction du bâtiment.
Il s'agit aussi du
Règlement Sanitaire Départemental qui traite des problèmes d'hygiène et de salubrité et des dispositions obligatoires relatives aux installations électriques et aux installations de gaz.

 

DESCRIPTION ET MISE EN OEUVRE

 

1- Entrée d'air auto-réglable

(conforme à la norme E 51-732)
Auto réglable / antiretour / acoustique, régule le débit entrant, supprime le risque d'inversion de fonctionnement des ventilations hautes et des conduits de fumée (sécurité maximum)

2 - Transferts d'air

passage par les portes de service

3 - Bouche d'extraction

- Fixe à débit pré-réglé
- auto-réglable bi fonction : permet de réguler le débit pour des dépressions variant de 5 à 35 Pascals. En cuisine, la bouche bi fonction à la possibilité d'un débit complémentaire par ouverture manuelle d'un volet additionnel avec fermeture automatique temporisée.

4 - Conduit

conduits individuels ou conduits shunt

5 - Extracteur

En tirage naturel les couronnements de conduits de fumée et de ventilation seront réalisés par des extracteurs statiques ou stato-mécaniques dont la caractérisation aura été effectuée préalablement par un laboratoire agréé.
Ces appareils devront être, conforme à la norme P 50-413, de classe B